Search
 
 

Display results as :
 


Rechercher Advanced Search

Navigation
 Portal
 Index
 Memberlist
 Profile
 FAQ
 Search

Belgique : la sûreté de l'état porte plainte...

View previous topic View next topic Go down

Belgique : la sûreté de l'état porte plainte...

Post by yalbmert99 on Sun Apr 21, 2013 9:55 am

Belgique : La Sûreté de l’Etat porte plainte après la divulgation d’un rapport secret sur des sectes

http://v.i.v.free.fr/spip/spip.php?article5597

Le rapport étudie les faits et gestes d’organisations comme la Scientologie, Sahaja Yoga ou les Frères musulmans. La Sûreté de l’Etat va déposer plainte contre X après que le contenu d’un rapport secret a été divulgué dans les médias samedi, a indiqué Alain Winants, l’administrateur général de la Sûreté de l’Etat, lors d’une conférence de presse.

Des dizaines de noms d’hommes politiques étaient cités dans ce rapport.

La Sûreté de l’Etat a envoyé il y a une dizaine de jours un rapport secret aux plus hautes autorités du pays, parmi lesquelles le Premier ministre et les vice-premiers ministres du gouvernement fédéral, le parquet fédéral, les Affaires étrangères ainsi que le Palais royal.

Le rapport, rédigé en octobre 2012, étudie les faits et gestes d’organisations sectaires comme la Scientologie ou Sahaja Yoga. La Sûreté de l’Etat y mentionne notamment les contacts qu’ont eu certains hommes politiques avec ces organisations.

Une dizaine de noms y étaient cités. Le rapport était classé secret, c’est-à-dire sous la plus haute protection.

« La divulgation de ces informations est un délit », a assuré Alain Winants, précisant que la Sûreté de l’Etat portera plainte contre X.

Selon l’administrateur général, le rapport - qui a provoqué l’émoi en raison des noms de personnalités politiques qui y étaient cités - a été réalisé dans le cadre strict de la loi. M. Winants a formellement démenti que les politiciens concernés avaient fait l’objet d’une enquête sur leurs antécédents.

« S’ils sont cités, c’est parce qu’une secte a tenté de les approcher en raison de leur fonction. Ils ont donc été les victimes plutôt que les cibles », a-t-il conclu.

La Sûreté de l’Etat vérifie si et quand les hommes politiques ont des contacts avec des organisations telles que la Scientologie. Des dizaines de noms sont cités dans un rapport confidentiel, affirme De Morgen samedi. Alain Winants, l’administrateur général de la Sûreté de l’Etat, a envoyé il y a une dizaine de jours un rapport confidentiel aux plus hautes autorités du pays. Pour souligner le caractère confidentiel du document, il y est signalé qu’il doit être conservé sous clé.

Le rapport étudie les faits et gestes d’organisations comme la Scientologie, Sahaja Yoga ou les Frères musulmans. Ces organisations « visent consciemment certaines institutions et essaient d’influencer les hommes politiques dans leurs décisions ».

Il ressort du document que la Sûreté de l’Etat passe au crible depuis des années des hommes politiques et vérifie si et quand ils entretiennent des contacts avec ces organisations. « Chaque organisation a le droit de faire du lobbying », relève le rapport. « Mais quand les hommes politiques sont contactés pour influencer le processus de décisions, pour adapter des lois ou exercer leur influence, la zone grise du lobbying est franchie. On peut alors parler d’immixtion. »

Voir en ligne : http://www.lalibre.be/
avatar
yalbmert99
Ah Shmoke Two Joints In The Mahrning, Ah Shmoke Two Joints Aht Night

Number of posts : 434
Age : 41
Registration date : 2009-05-30

http://www.watchtowerlies.com

Back to top Go down

View previous topic View next topic Back to top


 
Permissions in this forum:
You cannot reply to topics in this forum